La phonétique en jouant

La phonétique en jouant

Importance de la prononciation dans l'enseignement des langues


Des trois composantes de la phonétique (rythme, intonation, sons)

ce ne sont pas les sons qui sont les plus importants mais bien le rythme

 

Avant d'aller plus loin il est indispensable de lire le dossier de B. Dufeu qui a disparu du site "franc parler. org" mais que Monsieur Dufeu a eu la gentillesse de me faire parvenir: Dufeu-Bernard-L--importance-de-la-prononciation.-Franc-parler.pdf

L'article est un peu long mais prenez le temps de le lire et d'en analyser chaque paragraphe, il est très intéressant.

https://static.blog4ever.com/2014/03/769468/artfichier_769468_3588074_201403272525186.jpg

 

© Bernard Dufeu, 1997.

"Le rythme constitue la base prosodique d'une langue, sur laquelle mélodie et sons viennent se greffer. L'acquisition du système prosodique repose donc en premier sur une maîtrise des caractéristiques rythmiques de cette langue."

 

Comme vous le constatez sur ce dessin, le rythme est la base, ensuite vient la mélodie  et les sons ne viennent qu'en dernier. Faire apprendre les sons sans avoir appris le rythme de la langue est une erreur.

Nous allons tout d’abord travailler la prosodie  c'est-à-dire le rythme (avec les enchaînements, les liaisons, le schwa ou e muet), le découpage syllabique, l’accent final et  l’intonation.

 

Retour : http://la-phonetiqueenjouant.blog4ever.com/

 

 


28/01/2016


La prosodie

Qu'est ce que la prosodie ?

 

Vous trouverez une quantité de définitions de la prosodie selon que l'on parle de linguistique, de poésie ou de phonétique.

 

Selon Pierre Martin  "Domaine particulier de la phonétique qui s’occupe de décrire les sons du langage au niveau de l’énoncé (L'énoncé peut-être un mot, un groupe de mots ou une phrase.). La prosodie s’attarde plus précisément à l’impression musicale que fournit l’énoncé. On y observe des phénomènes prosodiques tels que l'intonation, l'accentuation, le rythme, le débit et les pauses. Chacun de ces phénomènes prosodiques se manifeste par des variations au niveau de la fréquence, de la hauteur, de l’intensité et/ou de la durée".

 

En didactique des langues, la prosodie se réfère à la production orale et se résume à trois composantes : rythme, intonation, accentuation qui interfèrent entre eux. Mais le rythme comprend également les enchaînements, les liaisons, le schwa, le découpage syllabique, l’accent final.  L’intonation peut également être considérée comme une composante du rythme car elle a un rôle rythmique

C'est pourquoi nous allons beaucoup travailler sur le rythme qui, lorsqu'il est acquis (parler avec un rythme français) permet d'améliorer les sons eux-mêmes.

 

A quoi sert la prosodie ?

- Le langage écrit ne peut exister sans la ponctuation ex : Ilestvenumaisjenel’aipasvu

- Le langage verbal ne peut exister sans la dimension prosodique, sinon le discours n’a aucun sens

on peut donc dire que la prosodie c'est la ponctuation de l'oral

La prosodie sert à :

- Structurer   

- Clarifier  

-Segmenter 

- Opposer le sens      

- Renseigner sur le locuteur

- Contraster

- Nuancer

- Mettre en relief

- Informer sur l’état affectif du locuteur

 

 

Prosodie et graphies.

Il faut se poser la question de savoir si la reconnaissance des traits prosodiques peut se faire à partir de l’écrit.

En 5 minutes trouvez les signes graphiques qui indiquent la prononciation ex :

 ouf ! hein ? tant pis !  zut alors ! oui,  oui … oh oui ! c’est oui ? c'est oui;

Entrainez vos apprenants à prononcer ces différentes intonations.

Certaines langues ont plus de signes graphiques indiquant la prononciation.

En espagnol par exemple, le fait de mettre les signes graphiques en début de phrases permet de mieux choisir l'intonation dès la lecture du premier mot de la phrase.

  • ¡ Que desilusión !
  • ¿ Cómo estas ?

 

Pour aller plus loin :

http://courseweb.edteched.uottawa.ca/Phonetique/pages/prosodie/notions.htm

http://french.chass.utoronto.ca/linguistique/prosodie/pmartin/index.html

 

 

Retour : http://la-phonetiqueenjouant.blog4ever.com/


31/03/2014


Pédagogie par le jeu

Nous allons utiliser une pédagogie par le jeu pour faire travailler la prosodie.

Pourquoi le jeu ?

 

Pourquoi jouer en classe de langue ?

Clin d'œil   Pour apprendre en s’amusant !

D’après Weiss F., l’envie et le plaisir de jouer peuvent « contribuer grandement à animer la classe de langue et à permettre aux élèves de s’impliquer d’avantage dans leur apprentissage en prenant plaisir avec les mots, les phrases et les textes qu’ils créeront ».

 «Les jeux et exercices de créativité  permettent d’utiliser de façon nouvelle, personnelle, le vocabulaire et les structures acquis au cours des leçons en les faisant sortir du cadre, du contexte, de la situation dans lesquels ils les ont appris.»

 

Qu’est ce que jouer ?

Jouer est un acte social et convivial. Nous allons créer des activités pédagogiques à thème phonétique autour d'un jeu. Cela permettra d'aborder la prononciation et la prosodie de façon différente, ludique.

 

Jouer est naturel. Tout le monde joue. On joue dès l'enfance et l'enfant en a besoin pour se développer et on joue quand on est adulte (jeux de cartes, de lettres, d'argent, en ligne, vidéo etc...) car cela permet de déstresser et d'oublier les problèmes quotidiens. 

 

Le jeu motive. Jouer, c’est aussi être en compétition avec les autres. Vouloir gagner, c’est offrir une motivation supplémentaire pour participer et permettre aux élèves de pouvoir s’exprimer pour de réels besoins de communication. On joue pour l'honneur ou pour gagner un prix. Vous pouvez donc prévoir des prix symboliques

Le jeu structure l'apprentissage de la langue orale,  il combine la pratique d'actes de parole (je parle pour ....). Le jeu encourage la participation, la cohésion des élèves face à un même objectif.

 

Les avantages sont nombreux :

  • Participation collective, l’étudiant oublie qu’il fait un exercice et libère sa parole
  • On donne sa voix pour construire un ensemble
  • Valorisation individuelle
  • Perte de l’appréhension

 

pour aller plus loin :

http://lewebpedagogique.com/jeulangue/2014/05/07/a-propos-du-vocabulaire-du-jeu/

 

http://www.francparler-oif.org/pour-lenseignant/les-articles/2365-le-jeu-un-outil-pedagogique-a-part-entiere-pour-la-classe-de-fle-.html

 

http://www.francparler-oif.org/pour-lenseignant/temoignages-et-retour-dexperience/2363-le-jeu-en-classe-de-fle.html

 

 

 

 Retour : http://la-phonetiqueenjouant.blog4ever.com/

 


31/03/2014


Matériel

Avec quel matériel allons-nous travailler la prosodie ?

Tout peut servir à enseigner la prosodie et faire de la correction phonétique.

Soyez inventifs ! Clin d'œil Les meilleurs jeux et activités étant ceux que l'on crée soi-même en fonction des besoins de son groupe !

 

  • des jeux langagiers
  • de la syllabation
  • des activités d'écoute et de répétition
  • des jeux de rôles
  • des jeux "maison"
  • des jeux traditionnels
  • des activités de grammaire
  • des activités de lecture
  • des chansons
  • des rébus
  • des devinettes
  • etc….

 Quelques définitions : Exercice/activité/jeu

 

  • Nous réservons le terme exercice pour un travail écrit  (répétitif et réponses prévisibles)
  • Activité signifie un travail actif et créatif de la part des apprenants
  • Le mot jeu implique une dimension ludique

 

Conseils : Toujours travailler à l'oral, en tour de table, par pair ou en mini groupes, assis ou debout dans la classe, de manière à ce que tout le monde participe. Toujours présenter le "travail" comme un jeu.

 Toutes ces activités et jeux seront repris dans les fiches imprimables

 

ACTIVITÉS

  • Activités  de discrimination
  •  Activités d'articulation     (Ce sont des exercices qui vont permettre à l'étudiant de pratiquer "l'aérobic" de la bouche et de s'habituer à des mouvements nouveaux). Plusieurs types d'exercices sont possibles ; aérobic, mouvements de bouche avec ou sans prononciation type [i] [y] exercices de type sic-suc
  • Activités de prononciation (souvent basées sur la grammaire) ;

   - répétition,-type  sou-chou ; les cieux –les yeux ; il arrive en train vers 8 heures

   - substitution -je change une lettre, un son, une syllabe

                    par ex. v en b    je dis fou –vous dites bout ;

                    par ex  [o] devient [õ]  pot -> pont  beau -> bon ;

                    par ex [õ] devient [ã]   pon-> pan  pondre -> pendre

   -  transformation -Beaucoup d'exercices de ce type  portent sur des règles de grammaire qu'il   est facile de faire réviser tout en faisant de la phonétique.

                  par ex. Transformer l'adjectif en nom en ajoutant té  Facile -> facilité

                  par ex. -Transformer les verbes en ajoutant soit "r" soit "ré"

                      - Ouvrir à rouvrir    organiser -> réorganiser

                  par ex -Transformer le nom en adjectif en ajoutant "ique"         

                                  Acrobate ->  acrobatique                 

 

JEUX

  • de sons par ex :  imaginez des bruits avec [s] et [z] ou (∫) et [ʒ] faire taper avec un bâton, faire des rythmes différents
  • jeux avec des cartes sons
  • de rime
  • sur les sonorités

Jeux sur les chaines sonores

  • Chercher des rapprochements sonores entre les mots quels qu'ils soient.
  •  faire une liste de mots sur une sonorité, l'organiser en un texte drôle, une comptine, ou en reliant simplement les mots deux à deux, en bouts rimés.
  •  Jeu sur les sonorités initiales (et non plus seulement les lettres) : exemple [o] = oreille, aubépine...
  •  Jeu sur les consonnes : trouver des mots riches en consonnes.
  • Jeu de l'alphabet ; Un élève dit : "j'ai des A" et il donne tous les noms auxquels il peut penser commençant par A. Le second fait de même avec les B, etc.

 Jeux sur le rythme

  • Jeux d’écoute avec différents locuteurs (ton, intonation, voix, débit..).
  •  faire écouter tel ou tel passage de musique, en faire découvrir le rythme.
  •   reconnaissance de bruits familiers.
  •   Les comptines : Les comptines sont employées pour désigner, par la scansion des syllabes bien détachées, celui ou celle qui doit subir la corvée, assumer le premier rôle ou le rôle ingrat, ou commencer le jeu.

 

POÈMES

  • faire étudier des petits poèmes avec un son
  • faire créer des petits poèmes (la mer, le soleil)
  •   poèmes sur un rythme régulier en tapant du pied ou avec un bâton.
  •   à créer  avec rimes finales imposée
  •    jeu de rime Rimes type habitude-solitude etc…

 

DIALOGUES

  • faire imaginer des petits dialogues avec des mots contenant le son à étudier 

 

CHANSONS

  •  choisir les chansons en fonction des rimes et des sons à étudier
  •  chansons type  BA VA ZA KA

 

 

 Pour aller plus loin : les-avtivites-vs-exercices-.pdf

 

Retour : http://la-phonetiqueenjouant.blog4ever.com/

 

 


31/03/2014


Apprendre à écouter 1

Précepte 1

Apprendre une langue c’est apprendre à écouter

« Tout apprenant d’une langue étrangère est sourd aux sons de cette nouvelle langue». (Troubetzkoy) 

….. Et les sourds sont également muets.

 

Le rythme et l’intonation dans les premiers mois de l’apprentissage du français constituent les points sur lesquels l’enseignant de FLE ne doit pas relâcher son attention. Nous remarquons, en situation de classe, que ces éléments sont souvent laissés en marge de l’enseignement-apprentissage, alors qu’il est facile de remédier aux erreurs de ce type dans les productions orales des apprenants.

 

Le rythme et l'intonation sont les éléments les plus importants de la langue, au début il faut faire écouter la musique de la langue (chansons, discours, théâtre etc selon le niveau des apprenants….)

 

Avec des débutants vous allez leur demander de repérer et de prononcer des mots français qui existent dans leur langue avec un accent français. c'est un petit jeu qui les fera beaucoup rire ! Vous allez aussi leur faire repérer les intonations (montante, descendante, neutre), 

 

Tout d'abord faites l'expérience vous-même. Cliquez sur ces liens et écoutez ces phrases en Tagalog (langue que vous ne parlez surement pas, du moins je l'espère !) et essayez de repérer les syllabes plus fortes (qui portent un accent),  les syllabes allongées s'il y en a, les intonations montantes, descendantes etc.... Essayez de faire un geste pour accompagner ces intonations. Cliquez sur les liens vous entendrez des phrases à décoder. Pour revenir sur le texte faites page précédente. 

http://ilanguages.org/sound/tagalog/What_do_you_mean.mp3

http://ilanguages.org/sound/tagalog/Im_thirty_three_years_old.mp3

http://ilanguages.org/sound/tagalog/Im_good_thank_you.mp3

 

Maintenant vous allez faire le même travail avec vos étudiants. Allez sur ce site  : http://ilanguages.org

Vous trouverez toutes les langues à faire écouter et comparer ... C'est un travail indispensable pour éduquer l'oreille.

 

Vous allez commencer par faire écouter la langue de l'étudiant puis du français et demander aux étudiants de concentrer leur attention sur certains éléments de la phrase (mot, groupe, intonation, rythme, etc.….), de sélectionner les éléments et ensuite leur demander de faire un geste avec la main pour signaler les accentuations (syllabes plus fortes, plus hautes, plus longues) et les intonations montantes ou descendantes.

Regarder ce que nous dit Régine Llorca dans cette vidéo :

 

 

Ensuite vous allez faire rythmer une phrase par les étudiants en tapant dans les mains ou sur la table, c'est facile pour le français qui a un rythme régulier de défilement des syllabes (et le japonais qui est aussi une langue syllabique)  mais presque impossible dans les autres langues qui ont des syllabes courtes et des syllabes longues. 

Ex ; il est venu à 4 syllabes = 4 temps.

ex : il pleut = 2 temps

 

En début d'apprentissage ces activités sont à faire régulièrement

 

pour aller plus loin :  http://www.fle-philippemijon.com/materiel-didactique/quelques-activites-de-sensibilisation-a-la-prosodie-en-fle-1/

 

Pour rire un peu : http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=video&cd=2&cad=rja&uact=8&ved=0CEIQuAIwAQ&url=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3Dybcvlxivscw&ei=YQhtU9-hFaXJ0AWbs4D4DA&usg=AFQjCNHsAxl1fnNKRFDikT3QfcwsYLQUYg&sig2=sKT1ADVL8u7iHS9wOEebNA&bvm=bv.66330100,d.d2k

 

 

 Retour : http://la-phonetiqueenjouant.blog4ever.com/

 

 


28/03/2014